Céline Mavrot

Mavrot.jpg

Céline Mavrot a été nommée Professeure assistante en gouvernance des systèmes de santé à l’Institut des sciences sociales en août 2021.

Après son Master en science politique à l’Université de Lausanne, Céline Mavrot a obtenu un Doctorat à l’Université de Berne, en 2017. Elle a ensuite bénéficié d’une bourse de mobilité du Fonds national suisse pour un séjour postdoctoral aux États-Unis, où elle a mené un projet de recherche comparatif sur les controverses de santé publique à la David Geffen School of Medicine, University of California – Los Angeles (UCLA) ainsi qu’à la Yale University School of Public Health. Elle a également effectué un séjour de recherche à la Health Promotion and Policy Research Unit de l’Université d’Otago, en Nouvelle-Zélande. Elle est spécialisée dans la sociologie des problèmes publics, l’analyse politique comparée et l’évaluation des politiques de santé.

Les dernières recherches de Céline Mavrot portent sur la gestion politique de la crise de la COVID-19, les morality policies, à l’exemple de l’accès au cannabis médical, les politiques de prévention, ainsi que le conseil scientifique au politique en matière de santé publique et de changement climatique. Ses recherches mettent en évidence l’accès de différents groupes d’intérêts au système décisionnel, les dynamiques de politisation des débats, de même que les défis de mise en œuvre des politiques de santé. Elle a, par ailleurs, mené de nombreuses évaluations de politiques de santé, mandatées par la Confédération (Office fédéral de la santé publique), des cantons, des organisations non-gouvernementales ou des instituts de recherche.

Céline Mavrot est membre du laboratoire d'études des sciences et des techniques (STSLab), et ses enseignements portent sur la santé globale, la santé publique et les enjeux sociaux de la santé. Elle va contribuer à développer le pôle « santé » de l’UNIL à travers des collaborations interdisciplinaires avec d’autres partenaires institutionnels de recherche.

Suivez nous:      
Partagez: