Maîtrise universitaire ès Sciences en sciences du mouvement et du sport

Orientation "Activités physiques adaptées et santé"

ma_sport_apas_2.jpg

L’orientation « Activités physiques adaptées et santé (APAS) » permet d’approfondir les aspects de promotion de la santé, en formant à la prise en charge des différents domaines de la réadaptation, de la prévention et de l’entraînement notamment. L’Activité Physique Adaptée à des populations présentant des déficiences motrices, sensorielles ou intellectuelles s’est développée de manière très importante depuis les années 1970. Concernant aujourd’hui de nouveaux publics (personnes vivant avec des maladies chroniques invalidantes, personnes vieillissantes, personnes en situation de surpoids ou d’obésité etc…), elle poursuit des objectifs de prévention des maladies et de la perte d’autonomie, de réadaptation à l’effort, de réhabilitation et d’intégration sociale, mais aussi de développement de performances sportives, souvent assistées technologiquement. Dans les sociétés à la fois sédentaires, vieillissantes et médicalisées du 21ème siècle, l’activité physique adaptée a une place de plus en plus importante dans les politiques de santé publique.

  • 4 semestres
  • 120 crédits ECTS
  • Mobilité internationale et temps partiels possibles
  • Aménagements possibles pour les sportifs·ves d’élite
  • Langue d’enseignement : Français
  • Taxe d'inscription : en principe Fr. 580.- / semestre. (Taxe fixée par le Service des immatriculations et inscriptions de l’UNIL)
  • Nombre d’heures d'enseignement par semaine : 20 heures environ
  • Lieu : Campus de l’UNIL, Dorigny

Témoignage de diplômé

Thomas Bugnon.jpeg

« Cette formation offre une excellente vision globale des domaines de la promotion de la santé et la prévention. La qualité des enseignements permet d’acquérir des connaissances et compétences utiles à la prise en charge de différents publics à besoins spécifiques et stimule la réflexion dans la mise en place de projets d’activité physique adaptée. Les cours pratiques, le stage en entreprise et le Mémoire ont confirmé le public à qui je souhaitais proposer mon service de coaching et m’ont ouvert des perspectives dans le développement de mon entreprise. Pour toutes ces raisons, je vous recommande ce master. »

Thomas Bugnon,
Fondateur de Hop Santé Sàrl,
Professionnel en Activités Physiques Adaptées et Santé

TOP ^

Responsables de l'orientation

AMarcellini.jpg

Anne Marcellini a tout d’abord travaillé comme professeure d’éducation physique adaptée dans le secteur de l’éducation spécialisée, du handisport et du sport adapté (1984-1988), puis après avoir soutenu une thèse de doctorat en sociologie du sport en 1991, elle est devenue enseignante-chercheure à l’université de Montpellier (1993-2014). Depuis août 2014, elle est professeure de sociologie du sport et de l’Activité Physique Adaptée (APA) aux personnes ayant des déficiences ou des problèmes de santé handicapants. Elle est également chercheure au Centre de recherche sur les parcours de vie et les inégalités (LINES) de la Faculté des SSP et chercheure-associée au laboratoire Santé, Education et Situations de Handicap de l’Université de Montpellier. Elle est membre du Réseau International sur le Processus de Production du Handicap (RIPPH) (Canada), et de la Fédération pour la Recherche sur le Handicap et l'Autonomie (FREHA) (France). Elle est également membre de la commission Études et Recherches de la Fédération Française du Sport Adapté (FFSA) et membre du conseil de ASA-Handicap mental (Suisse, Genève). Ses recherches portent sur les dynamiques identitaires et de participation sociale des personnes ayant des limitations de capacités, en particulier au regard de leurs engagements sportifs. Ses travaux se complètent depuis 2008 par une implication dans le domaine de la sociologie visuelle et filmique des pratiques corporelles.

JBarral.png

Jérôme Barral : Maître d’enseignement et de recherche, il a suivi une formation en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives avant de terminer un doctorat sur le développement des coordinations visuo-motrices chez les enfants d’âge préscolaire en 2002. Après une période en tant qu’assistant de cours et de recherche à l’Université de Genève durant laquelle il se forme sur les méthodes en neuro-imagerie (EEG), il rejoint l’ISSUL en 2007. Il participe, entre autres, à la mise en place de l’orientation du Master en Activités Physiques Adaptées et Santé (APAS) dès 2008. Actuellement, ses axes de recherches couvrent trois thèmes principaux. Le premier concerne la dynamique électro-corticale du contrôle inhibiteur en relation avec les effets d'entraînement et de transfert. Le second étudie l'impact de l'exercice physique chronique / aigu et des conditions environnementales sur les mécanismes attentionnels, les fonctions exécutives et l'activité spontanée du cerveau. Un axe développé plus récemment s’intéresse aux différences interindividuelles dans les apprentissages moteurs et aux effets des conditions de pratique sur les modulations structurelles et fonctionnelles du cerveau.

TOP ^

Maîtrise universitaire ès Sciences en sciences du mouvement et du sport

L'orientation "Activités physiques adaptées et santé" s'inscrit dans le cadre de la Maîtrise universitaire ès Sciences en sciences du mouvement et du sport.

Vous trouverez toutes les informations utiles pour vous inscrire à ce Master sur notre page.

en_savoir_plus.jpg

Suivez nous:  


  → Etudiant·e·s déjà inscrit·e·s dans ce master

  • Plans d'études détaillés
  • Stages
  • Cours & horaire
  • Mémoire
  • Règlements
  • Liens utiles

Toutes les infos  

 

 

Conseillère aux études
Mme Isabelle Genton
conseil.sport@unil.ch

Partagez: